Pourquoi se marier à l’Eglise.

Pourquoi se marier à l’Eglise
Pourquoi l’Eglise s’intéresse-t-elle à votre projet de vie ?
Le mariage : signe de l’Alliance de Dieu et de l’humanité
Le mariage : consentement de l’un à l’autre, dans le dialogue
Le mariage : célébrer ce que vous vivez, vivre ce que vous célébrez
Le mariage à l’Eglise : concrètement comment ça se prépare ?


Pourquoi se marier à l’Eglise


Certains ne se posent pas la question, cela va de soi, " dans la famille, on s’est toujours marié à l’Eglise ".
D’autres répondent :
" parce que nous désirons rassembler notre famille et nos amis et célébrer notre union par une belle fête

- parce que nous avons décidé d’avoir un enfant

- parce qu’à la mairie, c’est trop rapide et puis à l’église, c’est plus beau

- parce que nous sommes croyants et nous voulons que notre union soit consacrée par Dieu

- parce que nous sommes membres de la Communauté chrétienne et nous voulons que l’Eglise soit témoin de notre engagement

- parce que… "

Les réponses sont variées et chacune a du prix au regard de l’histoire des uns et des autres.
Et vous que répondez-vous ?
Comment est né en vous le désir de communiquer et d’ouvrir aux autres l’amour qui vous unit ?
Pourquoi vous marier à l’Eglise ?

Au cours de la préparation de votre mariage que vous proposera l’Eglise, vous serez invités à vous exprimer en toute liberté.

Pourquoi l’Eglise s’intéresse-t-elle à votre projet de vie ?

Il est une autre question qu’un couple peut se poser : " pourquoi l’Eglise s’intéresse-t-elle à notre projet de vie ? " ou, pour le dire autrement, "pourquoi nous propose-t-elle de faire, de notre mariage, un sacrement" ?

Le mariage : signe de l’Alliance de Dieu et de l’humanité

Parce que, pour l’Eglise, votre Amour est une histoire qui vous dépasse.
Elle y reconnaît le choix que vous posez l’un pour l’autre, mais elle y voit aussi la trace et la présence de Dieu lui-même : à la fois comme celui qui est à la source de toute vie et de tout amour, mais également comme celui qui se révèle aux Hommes et qui vient faire alliance avec eux.
Pour l’Eglise, l’union d’un homme et d’une femme est donc aussi le signe d’une autre union, celle de l’Alliance du Dieu révélé par Jésus Christ avec toute l’humanité.
Pour le dire autrement, en s’aimant et en reconnaissant que leur amour vient de Dieu, un homme et une femme témoignent de ce Dieu qui aime l’humanité.
La préparation de votre mariage pourra être l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le Dieu des chrétiens.

Le mariage : consentement de l’un à l’autre, dans le dialogue

Le mariage est plus que l’amour entre deux êtres, plus que le sentiment éprouvé l’un pour l’autre. Il ne relève pas seulement de la vie privée. Bien au contraire, le mariage a une portée publique comme le manifeste sa célébration.
Il est aussi, pour reprendre une expression consacrée, l’échange de consentements entre un homme et une femme.
Suffit-il de se dire l’un à l’autre " je t’aime " pour se marier ? Non !
Il faut aussi consentir à accueillir l’autre tel qu’il est, dans la fidélité, vouloir son bonheur et sa liberté, aujourd’hui et pour toute la vie.
C’est ce consentement réfléchi et librement prononcé en public, devant l’Eglise rassemblée, qui fait la validité d’un mariage.

Le mariage : célébrer ce que vous vivez, vivre ce que vous célébrez

Le jour de votre mariage vous serez donc invités à échanger vos consentements par un dialogue mutuel tel que celui-ci :

- "Veux-tu être ma femme ?
- Oui je le veux. Et toi veux-tu être mon mari ?
- Oui, je le veux. Je te reçois comme épouse et je me donne à toi pour t’aimer fidèlement tout au long de notre vie.
- Je te reçois comme époux et je me donne à toi pour t’aimer fidèlement tout au long de notre vie "
Ce dialogue vous le vivez déjà pour une part.
En le célébrant par le sacrement du mariage vous serez appelés à le poursuivre comme mari et femme, à le prolonger au quotidien et à le renouveler tout au long de votre vie commune.

Au cours de la préparation de votre mariage vous serez donc invités à préciser votre projet de vie, qu’on appelle aussi déclaration d’intention.
Ce sera l’occasion de vous redire l’un à l’autre la manière dont vous vous voulez vivre votre " oui " en tenant compte de ce que l’Eglise vous propose pour avancer sur le chemin de la vie commune.

Ainsi le jour de votre mariage, après avoir écouté la Parole de Dieu, et avant l’échange de vos consentements, un dialogue avec le prêtre ou le diacre vous invitera à dire que vous avez conscience de l’engagement que vous prenez l’un avec l’autre. Voici l’un des dialogues que vous pourrez choisir :

- Le prêtre (ou le diacre) : Vous avez écouté la Parole de Dieu qui a révélé aux hommes le sens de l’amour et du mariage. Vous allez vous engager l’un envers - l’autre. Est-ce librement et sans contrainte ?
-  Les fiancés : OUI
- Le prêtre (ou le diacre) : Vous allez vous promettre fidélité. Est-ce pour toute votre vie ?
- Les fiancés : OUI POUR TOUTE NOTRE VIE.
- Le prêtre (ou le diacre) : Dans le foyer que vous allez fonder, acceptez-vous la responsabilité d’époux et de parents ?
- Les fiancés : OUI, NOUS l’ACCEPTONS

Le mariage à l’Eglise : concrètement comment ça se prépare ?

- Dans un premier temps vous êtes invités à contacter la paroisse où vous souhaitez célébrer votre mariage.
Choisissez la date et l’horaire de la célébration en accord avec la paroisse afin que l’église et un prêtre ou un diacre soient disponibles.
==> Un conseil : commencez par contacter la paroisse avant de réserver une salle ou un traiteur.

- Un délai minimum de 3 mois est requis entre le jour de votre demande et la célébration du mariage mais il est préférable de s’y prendre beaucoup plus longtemps à l’avance (au moins 8 à 10 mois)

- Votre paroisse vous communiquera alors les informations pratiques pour la préparation du mariage.
A Niort diverses propositions vous seront faites. Dans tous les cas vous serez conviés à participer à une préparation collective avec d’autres fiancés et des couples déjà mariés (voir le témoignage en ligne).
Par ailleurs vous cheminerez aussi en couple avec le prêtre ou le diacre qui assistera à votre mariage. Ce sera l’occasion de faire connaissance avec d’autres, de partager votre projet de vie, d’entendre et de réagir sur ce que l’Eglise vous propose.
Et bien sûr vous prendrez le temps de préparer la célébration de votre mariage.
- Si vous habitez loin de Niort il est possible et même souhaitable de faire une partie de la préparation sur votre lieu de résidence. Vous pourrez en parler au moment de votre demande.
- N’hésitez pas à faire part de vos questions et de vos attentes dès votre premier contact avec l’Eglise (par exemple " l’un de nous deux n’est pas baptisé. Pouvons-nous nous marier à l’Eglise ?… ").
- Enfin et surtout, la Préparation au Mariage est un temps et une démarche qui vous sont offerts par l’Eglise, comme un service, pour vous que vous preniez le temps de mûrir votre projet avec d’autres chrétiens et entre vous.
Les personnes qui vous accompagneront dans la préparation de votre mariage ne sont pas là pour vous juger mais pour accueillir avec respect ce que vous vivez.
Elles sont appelées à cheminer avec vous dans votre projet, à se réjouir avec vous du bonheur qui vous est donné et à le célébrer devant Dieu avec toute l’Eglise. Et si vous le souhaitez vous pourrez toujours envisager de prolonger cette rencontre après votre mariage.
Tous nos vœux vous accompagnent sur le chemin de la préparation de votre mariage.

Un ancien prêtre de Niort, P. Philippe GENTY

Pour aller plus loin vous pouvez aussi lire en ligne une méditation de Mgr. Albert ROUET, ancien archevêque de Poitiers "le sacrement du mariage ".