Accueil > Spiritualité Prière > Pèlerinages > Pèlerinage Inter Hospitalités > Retour du pèlerinage du 11 février 2020

Retour du pèlerinage du 11 février 2020

Le Pèlerinage I.H.79 ( inter Hospitalités 79 ) s’est déroulé du dimanche 9 février au mercredi 12 février 2020.

Comme tous les ans nous avons repris le chemin de Lourdes avec les cars Bertrand, pour assister aux célébrations du 11 février rappelant la 1ère apparition de Marie à Bernadette en 1858.

Tous les ans, les pèlerins se font plus nombreux à cette date où Lourdes reçoit exceptionnellement, durant 3 jours 20000 fidèles de tous horizons.
Nous étions 43 participants, encadrés par le père Etienne qui a contribué à la réussite de ce pèlerinage.

Nous avons regretté l’ absence de Philippe et Agnès Drouineau, celui ci ayant perdu un de ses frères la veille du départ.

Après un voyage sans encombres nous nous sommes installés au foyer Ave Maria.
Le lendemain matin nous avons assisté à la messe à la grotte,suivie du chemin de Croix dans la montagne animé par nos pèlerins sous un beau soleil.
L’après midi fût consacrée à la visite d’un monastère près de Tarbes.
La journée s’est terminée par la belle procession aux flambeaux .

Le lendemain il fallait être matinal pour espérer trouver une place dans la Basilique souterraine où une quantité impressionnante de prêtres , dont notre père Etienne , concélébraient la messe internationale.
Notre bannière flottait fièrement parmi les autres (surtout italiennes).


L’après midi, chapelet suivi du temps d’adoration et de la bénédiction des malades .temps très fort pour tous.
Déjà notre pèlerinage touchait à sa fin mais nous le clôturions le lendemain matin par notre messe célébrée dans la chapelle Maximilien Kolbe par le père Etienne.
Après la photo souvenir nous reprenions le chemin du retour avec une halte au bon restaurant le Langonnais.
Merci à tous les pèlerins pour leur gentillesse, leur esprit de partage qui ont fait la réussite de ces journées.
Un grand merci au Père Etienne pour sa présence chaleureuse et son témoignage.
A bientôt
N.Boudou

Répondre à cet article