Accueil du site > Accueil - A la Une du site > En bref > FAQ > Qu’est-ce que l’Epiphanie ?

Qu’est-ce que l’Epiphanie ?

Qu’est-ce que l’Epiphanie ?

C’est la fête religieuse de la manifestation au monde de Jésus comme sauveur, devant les mages.

« Entrant alors dans le logis, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. » (Mt 2,11).

C’est bien la reconnaissance de Jésus comme roi et sauveur du monde.

Le mot épiphanie vient d’un mot grec qui signifie « apparition, manifestation ».
C’est plus précisément, dans le grec profane, la manifestation éphémère d’une divinité.
Mais dans la Bible, cette manifestation prend une toute autre dimension : on parle de théophanie. La notion d’épiphanie « désigne l’irruption, historiquement constatable, du Dieu personnel dans le monde ».
On peut remarquer d’autres épiphanies dans l’histoire de Jésus : son baptême, sa transfiguration, ses apparitions après sa résurrection. Toute épiphanie comporte une dimension de mission envers la communauté.

Il y a un paradoxe dans cette fête. Dans son message de Noël 2004, le Pape Jean-Paul II affirme : « Nous venons à toi, en ce jour solennel, doux enfant de Bethléem ; en naissant, tu as caché ta divinité pour partager notre fragile condition humaine ». Foi et reconnaissance chez les païens, trouble et doute chez les croyants, comme Jean-Baptiste (Mt 11, 3).
Ainsi, celui que le monde attend se manifeste, mais pour ceux qui sont prêts à l’accueillir. Il n’y a pas d’épiphanie brutale.

Naguère on fêtait l’Epiphanie le 6 janvier, mais elle avait fini par devenir folklorique. Aujourd’hui, pour lui redonner une dimension solennelle, elle est fixée au premier dimanche après le jour de l’An.

Alain. Retour aux questions de l’Epiphanie
Retour au menu principal