Nos images pour l’Avent 2013 avec Georges de la Tour

Nos images pour l’Avent

Georges de la Tour est peintre de l’intériorité. Resté provincial, à Lunéville, il échappe au goût théâtral de ses contemporains (Nicolas Poussin), pour devenir ce qu’on a appelé « l’inventeur pictural de la subjectivité ».

Vers 1638, il délaisse les scènes diurnes de ses premières productions pour explorer des méditations nocturnes, entre ombre et lumière de chandelles. Solitude des personnages, silence des gestes, offrent une peinture religieuse sans en avoir l’air : ni auréoles, ni nuées si chères à l’art d’après le Concile de Trente, mais une poésie complexe sous un réalisme précis.

Sans qu’il ait traité comme tels les thèmes du temps de l’Avent, nous l’avons retenu pour nous laisser toucher jusqu’au Verbe fait chair, par son chemin de lumière dans la nuit. Déjà Noël 2012 avait vu sa Nativité du Louvre dans Reflets d’ Eglise.

Veiller, vous émerveiller, le voudrez-vous de nouveau avec Georges de la Tour ?

Père Jacques Lefèbvre

1er dimanche de l’Avent : « Vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra. »

1 Message