Accueil > Paroisses > Paroisse St-Jean-Baptiste en Niortais > Evènements et actualités de la paroisse > Année 2017 > décembre > Compte-rendu sur notre 1ère soirée vidéo - "Joyeux Noël" - à Chauray le 13 (...)

Compte-rendu sur notre 1ère soirée vidéo - "Joyeux Noël" - à Chauray le 13 (...)

Mercredi soir, nous étions une vingtaine de personnes réunies dans la salle paroissiale de Chauray pour regarder une vidéo.

En ce temps de l’Avent, nous avions choisi

JPEG

film de 2005, 116mn

Pendant l’été 1914, la Première Guerre mondiale éclate, entraînant des millions d’êtres humains dans son tourbillon. Nikolaus Sprink doit renoncer à une carrière prestigieuse de ténor à l’opéra de Berlin et, de plus, ne peut plus voir ni fréquenter Anna Sörensen, sa partenaire et compagne.

Pour suivre le jeune Jonathan qui s’est engagé, et qui l’aidait beaucoup dans son église, le pasteur Palmer quitte l’Écosse et se retrouve brancardier sur le même front du nord de la France. Quant au lieutenant français Audebert, il a dû laisser sa femme enceinte et alitée pour combattre l’ennemi ; depuis son départ, les Allemands occupent la petite ville du Nord où la jeune femme est censée avoir déjà accouché, à moins que le pire ne soit déjà arrivé ! Ne rien savoir est une souffrance qui taraude toutes les nuits du lieutenant Audebert.
Le temps passant, la neige s’installe. Noël arrive avec son cortège de cadeaux venant des familles et des états-majors.

Noël et la paix du Christ plus fort que les guerres

A la suite du film, nous nous sommes assis en cercle, avec un thé ou un café et un petit gâteau pour échanger sur ce que nous venions de voir.

Certains ont évoqué leurs souvenirs d’appelés du contingent, généralement en temps de paix. D’autres ont rapporté les témoignages de leurs aînés, parents, grands-parents ou arrière-grands-parents qui eux avaient vécu la guerre sur notre territoire national. Et puis, nous avons évoqué les guerres d’aujourd’hui, le calvaire des femmes syriennes. Nous sommes tous tombés d’accord pour dire l’absurdité de ces conflits. Le Père Jérôme nous a éclairé sur les passages bibliques cités pendant le film.

Nous avons dit notre chance de vivre dans un pays en paix et prié pour que cette paix règne sur le monde.

Qu’à l’approche de ces fêtes de Noël, Dieu vous garde tous en Paix.

Nadine SAVARIT