Aube de Pâques 2016

Au petit matin dans la campagne melloise nous marchons silencieusement au rythme de l'éveil de la nature jusqu'au monastère.
Arrivés au monastère, nous passons par le narthex pour prendre un lampion, que nous déposons devant l'icône de la Résurrection qui symbolise aussi le lien avec nos frères Orthodoxes.


"Avec Elie, mon frère ainé" : ce thème scandera la progression de la cérémonie, entre textes bibliques lus par deux Pasteurs de l'Eglise Unie de france, des chants accompagnés par de nombreux musiciens. Un prêtre catholique présenta le pain qui sera distribué aux représentants des différentes communautés pour prolonger notre désir d'unité. La prière universelle lue par une Pasteure de l'EUF et un Pasteur Baptiste : "Seigneur, aide-nous à ne pas mépriser ceux qui ne nous connaissent pas, fait de nous simplement des prophètes et des envoyés" - "Seigneur, nous pleurons avec nos frères et soeurs qui souffrent dans leur corps et dans leur esprit, donne-nous d'être les mains qui soulagent, les mots qui apaisent.

Le mot d'envoi par Mère Marie, prieure du monastère : "N'ayons pas peur, comme le prophète Elie de retourner vers nos frères et soeurs en humanité, c'est là que le Christ nous attend..." Le chant final : "Resucito", gagna toute l'assemblée par son dynamisme et l'éclat de la joie pascale.