Au revoir père Benoît et père Jacques et merci !

C'est dimanche 7 septembre 2014, par une très belle journée sous un soleil radieux que les 3 communautés locales de St-André, St-Etienne et Ste-Pezenne se sont retrouvées pour dire au revoir au père Benoît de Mascarel et au père Jacques Lefèbvre appelés pour d'autres missions à Poitiers.


Ces 3 témoignages exprimés au cours de la messe, à St-André, reflètent l'amitié, la confiance, le respect, la joie créés au cours de ces années entre les uns et les autres, comme dit le père Jacques "la vie en frères et en Eglise"

(En bas de la page, vous pouvez aussi visionner le petit diaporama qui résume la journée !)

  • Intervention du père Jacques à la fin de l'homélie


"Je termine voulez-vous par quelques points concrets et personnels
(Benoît les dirait bien mieux que moi) :
Pendant cinq ans j'ai fait l'expérience de votre vie fraternelle, notamment au sein de vos trois communautés locales, dans mes accidents de santé, par telle ou telle attention plus précise, dans la vie quotidienne. J'ai éprouvé aussi votre attention fraternelle les uns envers les autres, avec un souci de la brebis un peu faible, dans la multitude des services rendus avec foi, pour la prière (prière-pain-pomme, les messes autrement), la catéchèse, les affaires matérielles et j'en passe. J'ai admiré le souci de porter à deux ou à plusieurs des engagements qui peuvent être trop lourds pour une seule personne. Et bien sûr vos eucharisties... quelques centaines de messes avec, pour chaque clocher son style, ses chants. Belle variété du peuple de Dieu !
Bref, bien que peu présent, retenu surtout à l'hôpital, j'ai appris avec vous à vivre en frères et en Eglise. Merci pour votre vie selon l'Evangile, un grand merci et bon vent pour la suite."

  • Intervention de Robert Poupelin


"Merci Benoît
Le moment est venu de vous dire merci à vous Benoît et Jacques.

Voici 6 ans Benoît tu arrivais au Secteur de la Source comme Pasteur en
responsabilité de nos 3 communautés : St André, St Etienne et Ste Pezenne.
Tu arrivais directement de Chine, où tu avais passé 6 ans de ton sacerdoce,
décidément tu sembles abonné aux durées de 6 ans ! ! !

Comme Pasteur, nous t'avons accueilli et au terme de ton séjour parmi nous, permets-nous de te remercier pour ce que nous avons vécu et partagé avec toi.
En tant que responsables, animateurs des 3 communautés, nous disons que nous avons vécu, avec toi, l'animation du secteur en co-responsabilité.
Notre place tu l'as reconnue, tu nous as toujours encouragés, tu nous as fait confiance et combien de fois tu nous as tous remerciés, pour ce que nous faisions pour que la Bonne Nouvelle soit annoncée et vécue là où chacun de nous est présent. En matière de confiance je me permets de noter, ce matin de février enneigé où tu devais célébrer à Ste Pezenne, mais il y avait de la neige, le retour à St André semblait problématique, alors tu nous appelles en nous demandant d'improviser une assemblée dominicale et tu nous dis je vous envoie mon homélie, faites au mieux ! ! ! ce que nous avons fait... quelle belle preuve de ta confiance.

Merci Benoît pour ton regard qui voit, pour ton écoute qui entend, oui, même si tu
penses ne pas l'avoir assez fait... tu as été très présent à chacun dans les joies, les souffrances, les doutes, les recherches. Nous avons appris à partager.
Quelle présence aussi dans les communautés, tu étais là à chaque rencontre des équipes locales. Ta présence était réconfortante quand nous nous retrouvions en équipe de secteur. Ta joie était contagieuse lors des dimanches autrement, ou lors des dimanches de rentrée où notre vie communautaire repartait. Ton soutien a été un encouragement à la catéchèse, pour les catéchistes et aussi pour l'éveil à la foi des touts petits.
Homme de foi, de conviction d'écoute et de reconnaissance de l'autre, ensemble nous nous sommes grandis et enrichis.
A toi, adepte et passionné de tout ce qui vole, nous ne pouvons que souhaiter bon vent et beaucoup de joies dans ce nouveau ministère, même si dans le domaine où tu œuvres, il peut y avoir des attentes sans grand résultat apparent, mais tu sais donner gratuitement
Benoît, nous savons que tu sauras rester l'homme, le prêtre et pasteur que nous avons apprécié. De cela nous sommes heureux, malgré la tristesse de savoir que ce que nous avons vécu avec bonheur, s'arrête aujourd'hui...
Mais quoiqu'il arrive la vie continue, elle est plus forte, nous le savons...
Alors ce n'est qu'un aurevoir !!! 

  • Intervention de Jean-Noël Gautreau


"Remerciement pour Jacques
Quant à toi Jacques, tu venais de Melle, pour l'aumônerie de l'hôpital,
quelque temps après l'arrivée de Benoît. Manifestement l'hôpital ne te
suffisait pas. car très rapidement tu as rejoint le Secteur de la Source. Ton
âme de pasteur t'a impliqué dans la vie et l'animation auprès des trois
communautés locales. Combien de fois en équipe d'animation tu nous as
apporté ton éclairage sur les textes de par ta grande culture biblique.
Passionné d'art, tu maîtrises l'architecture (l'église Saint André et son
histoire par exemple), les objets religieux et de culte, les croix, les chemins
de croix, les détails, insolites parfois et qui t'interrogent. Tu es aussi artiste.
laissant libre cours à ton imagination ; tu sais à l'occasion manipuler
l'ordinateur pour donner des effets spéciaux à tes dessins, c'était « 50 clics »
sur l'Apocalypse,
A chaque « clic » correspondait une phrase, un mot de l'Apocalypse.
l'occasion de nous faire découvrir ce livre de la bible, la « révélation ».
On peut retenir de toi trois images :
L'une à Saint Etienne : lors d'une célébration où il y avait beaucoup
d'enfants, tu t'es retrouvé pour l'homélie assis sur les marches au milieu
d'eux ; une phrase de Jésus vient spontanément « Laissez venir à moi... »
Ta parole ce jour-là était aussi pour les autres enfants nssis dans ia ncl de
l'église ;
Une autre à Sainte Pezenne. à un « dimanche autrement ». A la manière d'un
comédien au théâtre, tu as proclamé l'évangile du Jour. de mémoire, allant et
venant devant l'autel ; tu connaissais ton texte par cœur. En somme tu étais
naturellement « acteur d'évangile » :
Une troisième au mois de juin dernier à Sainte Marie, pour la fête du
Secteur. Alors que nos communautés se préparent à notre future paroisse
« saint Pierre et saint Paul ». on évoquait la vie de l'église à ses tout débuts.
avec ses joies et ses difficultés pour annoncer et témoigner. Tu mimais
Pierre, lors des discussions du concile de Jérusalem. C'était facile pour toi.
certes tu t'étais équipé de clés (très visibles), mais tu avais déjà les cheveux.
blancs, longs pour la circonstance et bouclés, il te suffisait de rajouter la
barbe..... Au-delà du mime. tu nous montrais que l'évangile est pour tous,
« aujourd'hui ». qu'il se vit dans la vérité, dans la charité et aussi dans la
joie du Ressuscité.
Derrière ces images : un homme de foi. bon et généreux : tu étais à l'écoute.
disponible pour les équipes et les communautés. Toute ta vie offerte, ta
sagesse, ton âge sûrement, ton regard sur nous ....tu es véritablement un
père. Tu es parvenu à ce qui est écrit sur un poster dans ton
bureau : « Acquiers la paix intérieure et des milliers autour de toi seront
sauvés »."

JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG
JPEG JPEG JPEG

Merci Seigneur pour cette belle journée !