ACAT- JO et DROITS DE L’HOMME EN RUSSIE

COMMUNIQUÉ

Les JO 2014 à SOTCHI en RUSSIE :

L’ENVERS de la MEDAILLE

A l'occasion des JEUX OLYMPIQUES de SOTCHI en RUSSIE, le groupe ACAT de Niort (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture), en partenariat avec le groupe AMNESTY INTERNATIONAL de Niort, interviendra le SAMEDI 15 FEVRIER de 10h00 à 12h30 devant les HALLES de NIORT pour mettre en lumière les VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME EN RUSSIE.

Un podium sera installé avec trois personnages médaillés symbolisant les fonctionnaires de la police russe « récompensés » par le Président Vladimir POUTINE pour leurs « bons résultats ».

Une pétition sera proposée à la signature du public

Nous exprimons nos préoccupations sur l'ampleur des violations des Droits de l'Homme qui y sévit, et ce, malgré quelques libérations récentes très médiatisées, ayant pour but de redorer le blason de la Russie et en particulier de son Président, Vladimir Poutine.

Nous dénonçons notamment :

 

  • Le maintien en détention de prisonniers d'opinion ;
  • Une législation qui limite le droit de protester pacifiquement dans ce pays ;

  • Celle sur les ONG qualifiées "d'agents étrangers" ;

  • Les lois homophobes ou celle sur le "blasphème" ;

  • L'absence d'enquête réelle sur les meurtres ou disparitions de journalistes et de militants des Droits de l'Homme ;

  • Les interrogatoires sous la torture afin d'obtenir des aveux rapides.

La charte olympique fonde l'olympisme sur « le respect des principes éthiques fondamentaux universels », avec pour but , la promotion « d'une société pacifique , soucieuse de préserver la dignité humaine ». Le respect des Droits de l'Homme apparaît donc bien au cœur des valeurs olympiques.

La Russie en tant qu'hôte des JO devrait s'y conformer et respecter les principes internationaux des DROITS DE L'HOMME

Voir le témoignage au verso du document :

PDF - 1.7 Mo

 

Voir aussi l'Appel du Mois