2014-02-13 - Fête de St Théophane Vénard

 

Jeudi 13 février 2014.

FETE DE SAINT-THEOPHANE VENARD.

Portrait sur daguerréotype (à Saint-Loup sur Thouet. 79), vers 1852.

Né à Saint-Loup-sur Thouet en 1829, Théophane est ordonné prêtre en 1852.

La Société des Missions étrangères de Paris (M.E.P.) prenait alors bien soin de prendre en photo ceux qui partaient en mission en Chine ou au Tonkin. Les revoir était, on le savait, bien problématique.

Les quatre daguerréotypes conservés à Saint-Loup sont de précieux documents des débuts de la photographie. Les portraits devaient être posés quelques instants, d’où un caractère de profondeur des visages, proche des tableaux peints ? Et une certaine sévérité qui contraste avec le caractère enjoué de Théophane, qui aimait signer ses lettres de captivité au Tonkin (Viet-Nam Nord) : "Vive la joie quand même".

Pourquoi des fleurs variées ?

L’avant-veille de sa décapitation survenue le 2 février 1861 à Hanoï, il écrit à son père :

"Un léger coup de sabre séparera ma tête, comme une fleur printanière que le Maître du jardin cueille pour son plaisir. Nous sommes tous des fleurs plantées sur cette terre que Dieu cueille en son temps, un peu plus tôt, un peu plus tard. Autre est la rose empourprée, autre le lys virginal, autre l’humble violette. Tâchons tous de plaire, selon le parfum ou l’éclat qui nous sont donnés, au souverain Seigneur et Maître".

Jean-Paul II l’a canonisé "avec ses compagnons", prêtres et catéchistes, en 1988.

Père Jacques Lefebvre