Accueil > Accueil - A la Une du site > En bref > FAQ > Pourquoi fête-t-on Noël ?

Pourquoi fête-t-on Noël ?

Pourquoi fête-t-on Noël ?

Noël a toujours été une fête (même avant d’être chrétienne), car elle correspond à une réalité cosmologique. Les ancêtres de l’homme ont toujours été fascinés par les astres (d’où l’astrologie, qui prétend lire le destin des hommes dans les étoiles), et en particulier le soleil (le dieu Râ des Egyptiens) et la lune. La terre fait partie du système solaire et les saisons dépendent de cette relation : plus la terre est proche du soleil plus la terre est chaude ; plus elle s’en éloigne plus elle est froide. C’est ce phénomène qui explique les saisons. L’automne et l’hiver marquent l’éloignement de la terre par rapport au soleil, le printemps et l’été son rapprochement. Le basculement entre l’hiver (saison la plus froide, pour notre hémisphère) et le printemps (le recommencement), se situe approximativement autour du 21 décembre. Les anciens célébraient cette renaissance de la nature.

Les chrétiens ont repris à leur compte cette fête mais en lui donnant un sens nouveau. La renaissance du monde commence avec la naissance de Jésus sauveur. Avec Jésus, c’est la vie nouvelle qui apparaît. C’est pourquoi on situe la naissance de Jésus dans la nuit du 24 au 25 décembre. L’évangéliste Luc laisse entendre que Jésus est né la nuit (Lc 2, 8). Mais cette notation a plus un sens théologique qu’une valeur historique.

Avec le prophète Isaïe, la liturgie de la veillée de Noël insiste sur ce passage de l’obscurité à la lumière : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; sur ceux qui habitaient la pays de l’ombre, une lumière a resplendi » (Isaïe, 9, 1). Cette grande lumière, c’est Jésus le Christ Sauveur de tous les hommes. C’est pourquoi Matthieu nous parle des Mages et Luc des bergers, c’est à dire de ceux qui sont éloignés d’une façon ou d’autre de la foi d’Israël.

Pour ceux qui ne sont pas chrétiens la fête de Noël est incluse dans les fêtes de fin d’année. Elle marque le début des festivités de fin d’année qui se clôtureront par les vœux du premier jour de la nouvelle année.

Alain.

Retour au menu principal