SAINTE PEZENNE, son Origine

A l’époque Gallo-Romaine le village s’appelait THORIGNE (Tauriniaeus), nom qui lui était donné par la présence d’un Temple THOR, dieu des guerriers Scandinaves, mercenaires des romains.

L’origine du nom de Ste PEZENNE est intimement liée à la jeune Moniale venue terminer sa fuite et mourir sur le coteau en amont de NIORT.

Selon « Dom Chamard » dans « les origines du Christianisme » , ce sont les persécutions de DARCIANUS, Gouverneur romain de 1’ Aquitaine sous le règne de Constance CHLORE (293-306) qui provoquèrent la fuite des Moniales PEXINE et MACRINE, et leur venue, l’une sur cette colline en vallée de la Sèvre, l’autre dans le Marais.

La chronique d’un auteur, historien anonyme saintongeais : « TOTE, L’ HISTOIRE de FRANCE » signale l’érection d’un Sanctuaire à « Ste. PEZENNE, Vierge ».

CLOVIS, par ses dons, après la bataille de VOUIILE, aurait contribué à sa construction, en lieu et place du Temple de THOR.

Le culte de la petite Sainte éponyme fut très important, suivi et renommé, justifiant la présence des Templiers, à qui l’on attribue l’église romane.

Le début de la construction de cet édifice du 12ème siècle a probablement provoqué « l’Invention » du corps de la sainte, (Inventus et Corpus), célébré en 1098 selon MARCHEGAY dans la « Chronique de St.MAIXENT ».

Du style roman initial, il reste le Chœur et l’ensemble du Clocher, la nef ayant été reconstruite au 15ème siècle et le transept au 17ème et au 18ème siècles.

La description archéologique figure dans un document réalisé par l’atelier « Histoire et Foi » du Centre Théologique de POITIERS, en distribution à l’église Ste. PEZENNE.

Enfin et pour mémoire, lorsque la ville de NIORT fut administrée par le parti réformé, de 1589 à 1602, l’église de Ste. PEZENNE fat l’église paroissiale des Catholiques de NIORT.

P.C

Prochains articles à paraître :

- Historique de notre Sainte- Pezenne

- Le rapatriement de ses Reliques

1 Message