Rencontre inter équipes de rentrée 2011 en Acf

Rencontre inter équipes en Acf

Le 16 septembre 2011, c’était la journée de rentrée pour les femmes du Mouvement ACF des Deux Sèvres, à Pitié.

Cette rencontre s’appuie sur le thème de l’année : « Femmes à l’œuvre sur les chemins du monde » qui se décline ce jour sur « Mieux se connaître pour mieux communiquer ». Pour nous aider Catherine Jeoffret, Conseillère conjugale à Saintes, infirmière au service de cancérologie.

"Mieux se connaître pour mieux communiquer "

L’accueil fut chaleureux, un pot de bienvenue était prévu, surtout que parmi la trentaine de femmes présentes, certaines n’étaient pas du mouvement. Catherine Jeoffret s’adresse à chacun(e) pour écouter et commenter notre réponse personnelle à la question : « Qui suis-je ? » Ensuite elle explique, à l’aide d’un schéma, la construction de notre personnalité ; les trois besoins essentiels de l’être humain. « JE SUIS UN ÊTRE VIVANT ».

1) l’être humain a besoin d’amour pour grandir, besoin de relation, besoin d’être aimé pour exister.

2) besoin d’aimer ; écouter les autres et besoin d’être écouté.

3) besoin d’être sécurisé.

Catherine nous recommande de dire « je » au lieu de « on doit » ou « il faut » car on bloque la relation : le besoin d’exister et nous fait comprendre par le schéma que « lorsque je ne suis pas bien, ce n’est pas la faute des autres ».La relation avec l’autre fait réfléchir sur soi-même. Ecouter l’autre, ce n’est pas naturel, c’est une aventure qui me dérange. « J’entends ce que je veux entendre, notre inconscient fait qu’on ne maîtrise pas. On peut seulement respecter l’autre, il est un cadeau.

Des échanges en carrefour, nous retenons : « Les rencontres apportent beaucoup ». « La confiance, pour rompre la solitude, je donne et je reçois ». « On est heureux de se retrouver en ACF, on échange dans un climat de confiance ». « C’est la vie avec Dieu qui m’a aidée à tenir dans les épreuves ». « L’écoute, les actes témoignent de ma foi ; visiter les gens qui souffrent de solitude ». « La Parole de Dieu nous apaise, nous fait vivre, nous remet en route, on est habité ».

Ce fut une belle journée conclue et commencée par une prière à Marie. Une participante non en ACF me dit : « Je ne regrette pas d’être venue, c’était passionnant ».

Geneviève Lucet

Date à retenir : Journée Mondiale de Prière le 2mars. La Malaisie « Que règne la justice ».