QUEL AVENIR POUR LE CHRISTIANISME ?

Le Professeur Jean Delumeau, l’un de nos plus grands historiens. Lire le compte-rendu

à Niort le lundi 16 novembre 2009

C’est un événement ! Dans le cadre des grandes conférences de l’Espace Saint Hilaire, le lundi 16 novembre 2009 à 20 h 30 au lycée Saint André, Niort accueillera, pour la première fois, l’homme à qui nous devons les premiers travaux sur l’Histoire des mentalités et sur la notion de fait religieux tel qu’il peut être appréhendé dans l’histoire de l’humanité.

Jean Delumeau, agrégé d’histoire et docteur ès lettres, est Professeur honoraire au Collège de France où, précisément, il a occupé, de 1975 à 1994, la chaire d’Histoire des mentalités religieuses dans l’Occident moderne. Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-lettres, il a publié vingt cinq ouvrages et il est l’auteur, avec le concours de Jean-Claude Petit, d’une série télévisée de quarante trois émissions de culture religieuse destinées au grand public sous le titre Des religions et des hommes. Car en même temps qu’il est un érudit, le Professeur Delumeau, homme d’une extrême simplicité, est aussi un grand pédagogue, passionné par son métier d’enseignant.

Enfant, il ne le cache pas, Jean Delumeau a été marqué par un « christianisme de la peur ». Adulte, animé d’une vive foi personnelle, libre et ouverte, il s’est particulièrement intéressé à l’histoire du paradis qu’il a racontée, sous ce titre, en trois tomes captivants.

Arc-bouté au passé, l’historien Delumeau ne craint pas, pour autant, de prendre parti dans le présent et de s’interroger sur l’avenir. Lors de son élection au Collège de France, il raconte que nombre de ses collègues souhaitèrent qu’il ne les enferme pas dans le XVIème ou le XVIIème siècle ! L’un d’eux ajouta même : « Quel avenir voyez-vous pour le christianisme en fonction de votre connaissance du passé ? » Jean Delumeau décida donc, explique-t-il « de prendre le taureau par les cornes. De dire, le plus simplement possible, ce que j’observais et ce que je souhaitais ».

D’où les deux ouvrages de l’hôte exceptionnel de l’Espace Saint Hilaire le lundi 16 novembre 2009 : Le christianisme va-t-il mourir ? et Guetter l’aurore : un christianisme pour demain. D’où aussi le titre de la conférence débat ce soir-là, du Professeur Delumeau : QUEL AVENIR POUR LE CHRISTIANISME ? , en présence de Mgr Albert Rouet, archevêque de Poitiers, qui présidera la soirée.

Lire le compte-rendu