Accueil du site > Accueil - A la Une du site > En bref > FAQ > Pourquoi les cloches partent-elles à Rome ?

Pourquoi les cloches partent-elles à Rome ?

Pourquoi les cloches partent-elles à Rome ?

ClochesIl n’y a pas si longtemps, lorsque le prêtre célébrait la messe, le dos tourné au peuple, l’enfant de chœur agitait une sonnette pour indiquer aux fidèles qu’ils avaient à incliner la tête en signe d’adoration pendant l’élévation du corps et du sang du Christ.
Curieusement on n’utilisait plus cet objet pendant la période de carême, peut-être parce que sa sonorité était trop joyeuse.
On disait autrefois parce que les cloches partaient à Rome pour recevoir la bénédiction solennelle du Pape qui bénit la ville de Rome et le monde (c’est ce qui signifie la formule « urbi et orbi) lors de son message pascal, qui est aujourd’hui télévisé sur le monde entier.
Pour marquer qu’on était dans le temps du carême, on utilisait, à la place des cloches, une crécelle qui produisait un bruit bizarre et dont le moins qu’on puisse dire est qu’il n’était pas harmonieux.
D’où la joie lorsqu’on entendait à nouveau, lors de la veillée pascale les cloches, qui sonnaient à toute volée, au moment de l’Exultet (préface de la solennité de Pâques) : « Qu’exulte dans la nuit la joie de Pâques… »

Alain.

Retour aux questions