MIGRANTS : NOUS SOMMES TOUS CONCERNES

 
 
MIGRANTS : NOUS SOMMES TOUS CONCERNES
 
Le 12 octobre 2015 à Ste Marie (NIORT), 55 personnes environ ont répondu à l’appel du groupe œcuménique « Accueil d’Urgence de l’Etranger » pour réfléchir et échanger à partir du document de la Conférence des évêques de France du 21 juin sur les Migrations : « Aimez donc l’immigré, car au pays d’Egypte vous étiez des immigrés » Dt 10,19).
 
 
Les personnes présentes viennent de différentes paroisses (ST Pierre et St Paul – St J. Baptiste en Niortais – St Louis Marie Grignon de Montfort en Niortais – Ste Sabine en Niortais), elles sont de différentes confessions chrétiennes : catholique et église protestante unie de Niort, elles sont déléguées dans leur communauté, prêtres, diacre, religieuses, laïque consacrée, appartenant à des collectifs divers : ARDDI – Secours catholique- Secours Populaire – France Terre d’Asile - aumônier Prison – ACO – entraide protestante – CIMADE – Mission Universelle – Pastorale des jeunes –CCFD - Emmaüs etc.
 
Elles ont souhaité transmettre le fruit de leur échange (comment ce texte des évêques interroge nos pratiques ?) sous forme de message aux différentes communautés chrétiennes :
 
• Nous sommes tous (citoyens et institutions) appelés à un changement du regard sur les migrants. Réfléchir, en parler..
Interpellation que je me fais à moi-même : se changer pour changer le monde.
 
• Accueillir les peurs : mes propres peurs, écouter les peurs sans juger
Amener les personnes à changer de regard, désamorcer les peurs.
Obligation de ne pas se taire devant la peur.
 
• Volonté d’aller vers l’autre différent, de le connaître. Méditer
 
Les migrants ne sont pas des problèmes mais des hommes, des femmes, des enfants qui ont droit au respect. Ils ne sont pas la cause de nos maux. Au contraire, saisir les migrations comme une chance.
Il n’y a pas de bons ou mauvais migrants. Ne pas faire de différence entre migrants économiques et réfugiés.
 
• Médias : lire des choses qui positivent, qui informent
On entend à la télé des mots comme « Invasion »
On lit dans l’express « les français ne veulent pas accueillir les migrants ».
 
• L’exil ? notre propre expérience de l’exil ?
 
• Les Etats ont à faire leur boulot d’accueil, d’accompagnement.
 Par notre vote ou nos actions collectives, on va aider celui que l’on va accueillir.
 
• Sur le plan apostolique, je fais quoi ? formation – mouvement – engagement –prière..