LE SECOURS CATHOLIQUE DE NIORT ET LE COVID 19...

LE SECOURS CATHOLIQUE DE NIORT ET LE COVID 19

Depuis plusieurs mois, l’équipe de Niort a fait le choix de supprimer l’épicerie qui était ouverte dans les locaux 26 impasse Saint Symphorien à Niort pour lancer un nouveau projet avec d’autres partenaires. C’est ainsi qu’en septembre 2020 ouvrait le Cabas Solidaire.

Ce choix a été fait pour privilégier un accompagnement plus complet, plus efficace, individuel et familial dans sa globalité.

Beaucoup de personnes accompagnées par le Secours Catholique ont été inscrites au Cabas Solidaire.

Malheureusement le virus est arrivé, puis le confinement mais la solidarité a été présente.

En effet, des dons, au niveau national ont permis de mettre en place des chèques services valables dans tous les magasins alimentaires.

L’équipe a appris à fonctionner par permanence téléphonique, mais le confinement a repris et parallèlement le « télébénévolat ».

Aujourd’hui, nous faisons face à de nouvelles demandes aussi bien en nombre que dans leur spécificité.

Nous avons des personnes qui n’ont jamais fait appel à des associations pour avoir de l’aide, et qui maintenant ont besoin notamment d’aide alimentaire ; ce chiffre va certainement augmenter de façon importante.

Nous avons également des demandes d’aides pour les problèmes de facture d’énergie, d’eau, ….. de plus en plus importantes avec des personnes qui ont des revenus de moins en moins importants.

De nouvelles problématiques arrivent comme le besoin pour les familles d’avoir du matériel informatique.

Enfin, certains de nos bénévoles ne peuvent plus intervenir en raison de leur vulnérabilité au Covid 19.

Par ailleurs, notre boutique et notre « Bric à Brac » qui nous rapportaient quelques revenus notamment lors des braderies sont fermés aujourd’hui.

Nous devions inventer une nouvelle façon de fonctionner sans épicerie avec plus de temps pour l’accompagnement, mais dans ce contexte sa mise en place est plus difficile à réaliser. Les bénévoles restent présents pour toutes aides, par téléphone, sur rendez vous, …

Nous travaillons avec les services sociaux et les autres associations mais nous avons besoin d’aide pour pouvoir continuer notre action.

Nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de bénévoles … Mais nous avons aussi besoin de soutien financier.

Nous comptons sur vous pour relayer notre message et comme dirait un de nos bénévoles : « Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. »

D’AVANCE UN GRAND MERCI

Votre don au Secours Catholique

Répondre à cet article