Dimanche 15 décembre 2013, 3ème de l’Avent, année A

Dimanche 15 décembre 2013, 3ème de l’Avent, année A.

Matthieu 11, 2 à 11 : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

Georges de la Tour. Jean-Baptiste au désert. Vers 1650. Musée de Vic-sur-Seille.

Ce tableau de la Tour est le dernier identifié (1993), acheté pour le département de la Moselle 1995), déposé au musée de la ville natale du peintre. C’est un des derniers ouvrages de l’artiste, déjà atteint par sa maladie mortelle.

C’est une œuvre rude, à la manière du Caravage qui déjà traita ce même thème. Absence de décor : ni désert, ni prison, mais le personnage isolé sous une lumière crue, sans la fameuse chandelle. Peu de couleur, mais le corps presque nu, maigre, l’épaule creuse, assis dans l’ombre. Le dessin est loin des géométrisations propres aux tableaux précédents. L’atmosphère est tragique, sauf la chevelure lissée.

Jean-baptiste n’agit pas. Simplement identifié par la croix de bois (ou de roseau) qu’il tient et par l’agneau auquel il tend quelque nourriture, rappel de celui qu’il désigna comme l’Agneau de Dieu. Il médite, douloureusement semble-t-il, les yeux baissés, comme au jour où il envoie questionner par disciples interposés : Es-tu celui qui doit venir ? Il a besoin de confesser son trouble, après son attente d’un messie juge des derniers temps, si différent de ce qu’il entend dire de Jésus.

Jésus lui répond par les signes qu’il donne et le plus bel éloge qui soit.

Et nous ? Ne sommes-nous pas parfois semblables à ce Jean-Baptiste, avec nos questionnements, nos doutes, nos espoirs déçus ?

Le temps de l’Avent n’est pas un long fleuve tranquille, même si le prophète Isaïe (première lecture) invite nos déserts à la joie.

Heureux qui ne tombera pas à cause de moi

père Jacques Lefèbvre
Voir les autres présentations de Jacques Lefebvre
Voir les vidéos de "La bible en images" de Jacques Lefebvre