64ème Journée Mondiale des Lépreux

les vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 janvier 2017

REGARDONS LA LEPRE EN FACE

RENDRE VISIBLE L’INVISIBLE

Elle est loin, elle ne fait pas de bruit, on ne la voit pas. Pourtant la lèpre frappe encore 211 000 personnes chaque année, dont 19 000 enfants. Avec vous, notre volonté est de renforcer nos actions de lutte contre la lèpre, faute de quoi cette maladie pourrait devenir ré-émergente dans les 20 ans à venir.

LES AXES PRIORITAIRES

Pour stopper la contagion, la Fondation Raoul Follereau agit sur le terrain pour dépister activement les personnes proches des malades les plus contagieux, pour prévenir les invalidités, et, aussi pour financer la mise au point d’un nouveau traitement plus court et plus efficace.

GRANDS PROJETS 2017

Au Mali, la Fondation Raoul Follereau écrit un nouveau chapitre de son combat contre la lèpre qui s’articule autour de deux actions :

  • Avec le Programme National de Lutte contre la lèpre (PNLL), elle met en place une campagne de dépistage actif dans la région hyper-endémique de Kéniéba. Cette action consiste à aller à la rencontre des populations pour détecter des nouveaux cas de lèpre.
  • Avec le Centre National d’Appui à la lutte contre la Maladie (CNAM) de Bamako, elle met en place l’essai clinique d’un nouveau traitement plus efficace contre la lèpre qui permettrait de réduire la durée de la prise en charge du malade de 6 mois au lieu de 12.

VOTRE AIDE EST DETERMINANTE !

MERCI pour tous ceux que vous allez aider.