4ème dimanche de l’ Avent 2012 par le Père Jacques Lefebvre

La liturgie du 4ème dimanche de l’ Avent nous fait méditer le mystère de la Visitation à partir de l’Evangile de saint Luc 1, 39 à 45.

Marie, jeunette et court vêtue, a pris la route vers le Haut-Pays. Elle commence très physiquement ce que Jean-Paul II appelle son pèlerinage de la foi. L’Esprit sans doute l’a poussée, lui qui l’a couverte de son ombre.

Manteau couleur de ciel, campagnarde aux pieds nus, comme les pauvres de son temps, la voilà toute légère, et pure comme le lys qui si souvent la désigne.

Et tous les arbres dansent de joie, car en elle vit « Celui que la terre, la mer et le ciel honorent, adorent, annoncent », elle, porteuse de celui qui porte tout.

A travers la rencontre des femmes s’accomplit celle, invisible et muette, des enfants, et leur reconnaissance mutuelle. C’est le premier voyage missionnaire de Jésus par maman interposée, la première offrande de son corps au monde.

Joie ! Voici le Bien-aimé qui vient, il bondit par-dessus les collines, comme un jeune faon…
Comme ce chien qui jappe sa joie.

Et voici qu’Elisabeth est gagnée par la joie de son fils Jean qui tressaille en elle :« Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? »

Qui donc a déroulé le tapis rouge de l’honneur et de la joie ? Elisabeth s’est emparée et parée de sa splendeur. Grisonnante, bien droite pour son âge, elle accueille de sa main le salut de la Nouvelle Alliance, salut de Marie comme un baiser de paix.

Jérusalem aussi pourra danser de joie. Les lignes se croisent, les couleurs se rencontrent et se répondent. Joie de la Visitation !

La première en chemin, Marie tu nous entraînes !

Jacques Lefebvre novembre 2012

La Visitation. Huile sur bois. Env.110 x 85 cm. Par un séminariste de Poitiers. 1956. Aujourd’hui en l’église Sainte-Marie d’Auzon. Chatellerault.


Voir les autres présentations de Jacques Lefebvre
Voir les vidéos de "La bible en images" de Jacques Lefebvre