Accueil > Paroisses > Paroisse St-Jean-Baptiste en Niortais > Evènements et actualités de la paroisse > Année 2018 > mars 2018 > 2, 3 et 4 mars 2018 - Après Compostelle, trouver un sens à sa (...)

2, 3 et 4 mars 2018 - Après Compostelle, trouver un sens à sa (...)

Pèlerin - un temps pour partir et un temps pour le retour...

Une trentaine de pèlerins ont passé un week end à l’abbaye de Ligugé les 2, 3 et 4 mars à l’initiative de Jean-Jacques Pagerie.

Venus de toute la France (d’Orléans à Villefranche sur Saône, de Paris à Nîmes ou Fontenay de Comte), ils étaient là pour se poser, faire la relecture de cette marche vers un ailleurs. Cinq mellois et six niortais étaient là dont un pèlerin qui a commencé le pèlerinage Vézelay - Assise. L’un est parti suite à une rupture affective, une autre pour un travail envahissant ou pour la beauté des paysages. Certains marchent depuis 1983, quand on pouvait marcher trois semaines sur les chemins d’Espagne en rencontrant une vingtaine de pèlerins.

PNGDes temps de partage ont mis au jour les raisons du départ : celles qu’on se donne mais aussi les raisons plus profondes. La providence, les rencontres font de ces jours d’effort une source de joie profonde. La volonté du noyau auquel participaient M. et Mme Gabard de Melle, Jean-Jacques Pagerie, hôte d’un gîte à Melle, le pasteur Thomas Constantini et le Père Jérôme de la Roulière, était de ne pas oublier le côté spirituel qui tend à s’effacer devant le poids économique du tourisme.

Une grande conférence au lycée Isaac de l’Étoile a réuni une centaine de passionnés qui ont pu voir les visages de François Lepère, éditeur de guides et de Jacques Clouteau qui a lancé le Miammiam-dodo, guide très pratique de l’accueil. Jean-Jacques Muchalowski et George Sainz, deux pèlerins qui vivent par leur témoignage a enthousiasmé les auditeurs, tous revenants d’un chemin parfois achevé cette année.

Des tables rondes ont établi un contact proche. Gaële de la Brosse, qui travaille au magazine Pèlerin, parrain de cette rencontre a mis en image le sens du pèlerinage dans la vie quotidienne. Le dimanche, ceux qui le souhaitaient sont allés à la messe à l’abbaye, certains pour voir le Frère François dont le livre sur les randonnées en Auvergne a eu un grand succès.

Ils sont repartis avec des invitations pour vivre dans leurs paroisses une étape du parcours Alpha. Merci au Pasteur Constantini pour son topo sur l’étoile dans le Nouveau Testament. "Petit, je voyais ces sacs à dos et la persévérance d’inconnus voulant un sens pour leur vie. Comme stagiaire à l’office de tourisme, je les ai conseillés. Ils sont en attente de salut et de paix." nous témoigne ce pasteur, signe que le chemin peut rassembler dans la foi au-delà des diversités chrétiennes.

Ultreïa.

Père Jérôme de la Roulière

PNG

https://www.la-croix.com/Culture/Art-de-vivre/Au-bout-chemin-Saint-Jacques-Compostelle-2017-11-26-1200894821

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/sur-les-chemins-de-compostelle-12

http://www.chemin-faisant.fr/2014/conf1

http://www.lesphotosducamino.fr/

1 Message